Qu’est-ce que l’hébergement cloud? Toutes les informations dont vous avez besoin en 2020

Le stockage, la réception et l’envoi de données via le cloud sont devenus une pratique courante ces dernières années.


En plus de cela, son utilisation montre aucun signe de ralentissement.

En fait, les experts de Cisco estiment que 95% de tout le trafic de données mondial passera par le cloud d’ici 2021. Cela représente un peu plus de 20 zettaoctets, ou 20 billions de gigaoctets – en d’autres termes, un sacré grand nombre de données.

Mais plutôt que de rester dans le domaine des pièces jointes aux e-mails et de Google Docs, une grande partie de cette croissance phénoménale provient d’un concept relativement nouveau et en croissance rapide: hébergement cloud.

Qu’est-ce que cela signifie exactement?

Découvrons-le.

Qu’est-ce que l’hébergement cloud?

L’hébergement cloud est une méthode innovante de site Web en ligne et stockage de données qui est devenu de plus en plus populaire ces dernières années. Essentiellement, plutôt que de conserver des informations sur un seul serveur dédié, l’hébergement cloud répartit la charge de travail et les données sur un grand nombre de serveurs dans un réseau prédéfini massif.

Plus souvent qu’autrement, ces serveurs sont dispersés dans le monde entier, plutôt que d’être concentrés dans un seul emplacement physique.

Un tel système décentralisé présente de nombreux avantages. Il suffit de demander aux gens de Google: ils profitent de cette technologie depuis des années.

Qu’y a-t-il de si génial dans l’hébergement cloud, alors?

Beaucoup, en fait. Voyons les avantages un par un.

Fiabilité

Les serveurs traditionnels sont basés dans un seul emplacement physique, ce qui les rend vulnérables à toutes sortes de problèmes.

Le courant a-t-il été coupé? Bien votre toute l’entreprise vient de se déconnecter. Bien sûr, votre générateur de sauvegarde pourrait démarrer et sauver la journée, mais cela ne se produira probablement pas en cas de catastrophe naturelle grave.

Les autres problèmes susceptibles d’entraîner la panne d’un serveur physique sont les pannes matérielles et logicielles ou une maintenance inadéquate par votre personnel sur site..

Cependant, avec l’hébergement cloud, une partition tire les ressources nécessaires – telles que la puissance de traitement et l’espace disque – d’un grand nombre de serveurs virtuels à travers le monde. Si un serveur tombe en panne pour une raison quelconque, un autre interviendra simplement pour prendre sa place.

À moins que nous ne nous trouvions face à face avec une sorte d’événement mondial d’Armageddon, votre entreprise hébergée dans le cloud restera résolument en ligne.

En fin de compte, cette couche supplémentaire de fiabilité se traduit par une plus grande simplicité pour l’utilisateur final. Avec un accent sur le support client et une interface facile à utiliser, Cloudways, un favori des utilisateurs, est un exemple de service qui maintient la simplicité au premier plan de leur conception.

Payer pour utilisation

Un peu similaire au concept de paiement à la carte sur la télévision par câble, la plupart des fournisseurs d’hébergement cloud facturer les clients uniquement pour les ressources qu’ils utilisent.

Supposons que vous ayez une entreprise qui reçoit des quantités folles de trafic entre 18 h. et 20 h mercredi, mais très peu pour le reste de la semaine.

Avec un serveur physique traditionnel, vous devrez acheter une infrastructure suffisante pour la période de pointe, qui restera ensuite inactive pendant une grande partie de la semaine.

Avec un service d’hébergement cloud, cependant, tout un tas d’autres ordinateurs sur le réseau va sauter pour aider main pendant ces heures plus occupées, avant hpartir travailler ailleurs quand ils ne sont plus nécessaires.

C’est ce qui fait de l’hébergement cloud une option aussi rentable et attrayante pour beaucoup, en particulier les développeurs Web qui n’ont peut-être besoin que du service pour tester leurs applications pendant de courtes rafales..

Évolutivité automatique

La capacité d’un service d’hébergement cloud à adopter ce modèle de paiement à l’utilisation se résume à la fonction d’évolutivité automatique du système.

Supposons qu’un site Web reçoive un pic de trafic sans précédent, peut-être en raison d’une adorable vidéo virale d’un chaton ou d’une vente de minuit très populaire.

Un serveur physique pourrait boucle sous la pression et déconnecte, coûter cher à l’entreprise. Un serveur virtuel, d’autre part, serait tout simplement obtenir plus d’aide d’autres machines dans le cloud pour gérer efficacement la charge. Certains fournisseurs fournissent même automatiquement cette augmentation de ressources, vous n’avez donc pas besoin de surveiller constamment le trafic de votre site Web pour voir quand vous devez ajuster l’échelle.

Un autre grand avantage de l’évolutivité est la possibilité de mettre à niveau de manière transparente votre infrastructure.

Sur un serveur physique, un client devra périodiquement acheter plus d’espace sur le disque dur ou une puissance de traitement supplémentaire à mesure que leur site Web se développe. Avec l’hébergement cloud, le serveur virtuel tire davantage du cloud au besoin.

Web liquide est un exemple d’hôte qui fournit un service d’hébergement cloud vraiment évolutif. Cliquez ici pour en savoir plus sur l’entreprise.

Coûts d’installation réduits

Si vous optez pour un serveur physique dédié, une entreprise devra trouver une quantité considérable de capital à l’avance acheter l’infrastructure nécessaire.

Avec l’hébergement cloud, l’infrastructure est déjà là. Vous l’engagez simplement chaque mois auprès d’un fournisseur établi.

Semblable à Adobe Creative Cloud, vous achetez un abonnement à faible coût qui vous permet d’utiliser l’infrastructure basée sur le cloud pour toute la durée du plan – plutôt que d’acheter une copie physique du logiciel pour un coût initial beaucoup plus élevé.

Par conséquent, l’investissement initial de l’hébergement basé sur le cloud est beaucoup plus faible que l’achat de votre propre serveur.

Sécurité

Travaillez-vous avec des données sensibles? Ensuite, vous pensez probablement: “Je ne veux pas que mes secrets soient répartis sur des ordinateurs aléatoires à travers le monde.”

Mais ne vous inquiétez pas. L’hébergement cloud est en fait remarquablement sécurisé.

Les serveurs sous-jacents qui constituent un réseau d’hébergement cloud sont hébergés dans des centres de données qui ont leur propre protocoles de sécurité rigoureux en place. De plus, l’environnement isolé qu’implique une telle configuration fait plus difficile pour les autres d’accéder à vos informations.

Néanmoins, les organisations ayant des exigences de sécurité extrêmes devraient envisager service d’hébergement cloud privé, ce qui ajoute une couche de sécurité supplémentaire presque impénétrable.

Alors quel est le problème?

Si l’hébergement cloud est si génial, alors pourquoi le monde entier ne l’utilise-t-il pas?

Comme toute technologie, l’hébergement cloud a ses limites.

Les coûts d’installation initiaux sont inférieurs, mais les paiements mensuels récurrents s’additionnent et ils peuvent être plus élevé à long terme. Cela est souvent dû au fait que certains fournisseurs d’hébergement cloud préfèrent facturer pour la mise à l’échelle par incréments importants.

La compagnie a également perd le contrôle indépendant sur le serveur et peut rencontrer des problèmes de compatibilité pour leurs applications. Cela pourrait être problématique pour certains, mais pas pour toutes les entreprises.

De plus, le transfert de données d’un serveur physique vers un serveur virtuel peut également être chronophage et présenter des risques de sécurité, comme Ivailio Nikolov of SiteGround expliqué à Forbes.

L’hébergement cloud en vaut-il la peine pour moi?

Chaque entreprise a des exigences uniques.

À ce stade, cependant, l’hébergement cloud est plus efficace pour les moyennes et grandes entreprises dont le désir de vitesse et de stabilité l’emporte sur les dépenses mensuelles éventuellement plus élevées..

Par exemple, une entreprise de commerce électronique avec plus de 100 employés pourrait être un candidat idéal pour l’hébergement cloud, tandis qu’un cabinet dentaire familial peut trouver plus rentable d’utiliser un serveur physique.

Néanmoins, alors que les progrès technologiques continuent de faire baisser les prix, il ne faudra pas longtemps avant que presque toutes les entreprises (au moins 95%, selon Cisco) prennent leurs opérations numériques dans les nuages..

En attendant, il est essentiel non seulement de déterminer si l’hébergement cloud vous convient, mais aussi de déterminer lequel est le service d’hébergement cloud qui vous convient.

Website Planet peut aider les propriétaires d’entreprise à choisir le meilleur service d’hébergement de sites Web pour leurs besoins spécifiques grâce à une plate-forme qui propose de véritables commentaires et évaluations des clients pour des centaines de fournisseurs.

Sources

https://www.cisco.com/c/en/us/solutions/service-provider/visual-networking-index-vni/index.html#~mobile-forecast

https://www.forbes.com/sites/forbestechcouncil/2017/06/05/13-biggest-challenges-when-moving-your-business-to-the-cloud/#39f197e09b0e

Jeffrey Wilson Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
follow me
    Like this post? Please share to your friends:
    Adblock
    detector
    map